18/03/2014

Depuis le 13 août 2005, les personnes qui mettent sur le marché des équipements électriques et électroniques (EEE) doivent assumer la responsabilité de la gestion des déchets issus de ces produits dans le cadre de la responsabilité élargie du producteur (REP). Les dispositifs médicaux et les dispositifs médicaux de diagnostic in vitro sont concernés au titre de la catégorie 8.
Le SNITEM et Recylum ont mis en place la filière D3E pour la collecte de ces déchets.

Premier bilan après 18 mois de fonctionnement...
Concernant le développement du réseau de collecte :
Grâce aux visites de 720 établissements de santé réalisées sur le second semestre 2013, ce sont cependant plus de 300 établissements de santé et prestataires qui ont exprimé leur souhait de bénéficier du service d’enlèvement Récylum (103 conventions signées et 200 en cours de signature).
Ce sont plus de 50 fabricants de DM et DM-DIV qui bénéficient du service d’enlèvement gratuit sur leurs sites pour leurs équipements en retour SAV et autres équipements du périmètre de Récylum qu’ils pourraient détenir.
Près de 400 enlèvements sur site dans le cadre d’opérations synchronisées avec la livraison de DM ou DM-DIV neufs volumineux (obligation de reprise « 1 pour 1 »)

Concernant les performances de collecte :
Récyluma collecté en 2013,  1.690 tonnes de DM et DM-DIV usagés, soit 22% des tonnages mis sur le marché durant la même période.
Cette performance est conforme aux engagement pris vis-à-vis des pouvoirs publics dans le cadre de notre agrément.