10/02/2016

 

L’APIDIM et le SNITEM ont confié au cabinet JALMA la réalisation d’une étude inédite analysant les modèles de voies d’accès au marché de cinq pays européens (Angleterre, Allemagne, Espagne, Italie, Pays-Bas), identifiant les stratégies transposables au système français et dressant six recommandations centrales pour :

  •  Libérer l’accès à l’innovation,
  • Faciliter la diffusion des Dispositifs Médicaux innovants,
  • Améliorer les échanges entre les différents acteurs.

 

 

Cette étude intitulée : « Faire de la France un modèle d’accès aux dispositifs médicaux innovants » a été présentée lors d’un colloque organisé au Palais du Luxembourg le 5 février dernier.

L’étude fait apparaître de nombreux freins qui retardent voire empêchent l’accès au marché des dispositifs médicaux innovants en France. Ces difficultés d’accès aux innovations pénalisent tous les acteurs concernés et en premier lieu les patients, pour qui ces délais représentent une perte de chance importante. On peut noter que les processus d’accès à la prise en charge sont plus longs que la moyenne européenne, que la collaboration et la communication sont insuffisantes entre les acteurs du système. De plus, les innovations ne sont pas assez valorisées en raison des difficultés d’accès au marché.