Retour à la liste des métiers

Chef.fe de projet R&D

(Recherche et développement, Recherche et développement; Recherche et développement, Recherche; Recherche et développement, Développement)

Sa mission

  • Il·elle planifie, organise et coordonne le projet de recherche et développement du dispositif médical depuis la phase de conception jusqu’à la réalisation.
    Il·elle est responsable du respect des délais et des objectifs techniques fixés.

Ses atouts

  • Développer et maintenir les relations avec les acteurs de la santé et travailler en collaboration avec les différents départements de l’entreprise
  • Concevoir et coordonner des projets et/ou programmes et prioriser les actions, moyens et ressources
  • Cartographier les risques techniques et fonctionnels et estimer leur criticité
  • Obtenir l’adhésion des différents interlocuteurs internes en prenant en compte leurs contraintes et en communiquant avec efficacité
  • Avoir une bonne connaissance des lois et réglementations applicables à son domaine d’activité
  • Maîtriser les techniques de gestion de projet (expression des besoins, planning, cahier des charges…)
  • Compétences managériales
  • Maîtriser l’anglais, comprendre le vocabulaire technique et rédiger tout document nécessaire au projet
  • Rédaction de publications scientifiques et interlocuteur des experts universitaires et académiques

Le métier en vidéo

Son quotidien

  • Pilotage, coordination, contrôle et suivi des projets de recherche et développement dans le respect de la réglementation et des règles d’hygiène et de sécurité
  • Évaluation de la faisabilité du projet et anticipation des contraintes techniques et réglementaires et des risques pouvant perturber son bon déroulement
  • Mobilisation, coordination et animation d’équipes pluridisciplinaires
  • Collaboration étroite avec les Affaires Cliniques, Règlementaires et la Direction Générale et soutien aux activités de Fabrication, Achat, Vente, Marketing et SAV
  • Analyse des résultats des essais, certification du matériel conformément aux normes réglementaires et rédaction des rapports d’essais ou de validation
  • Participation à l’élaboration de la documentation technique et au montage des dossiers de marquage CE médical
  • Veille scientifique et technologique

Sa formation

  • Bac + 5
    Diplôme d’ingénieur à dominante ingénierie scientifique / biomédical / informatique industrielle
  • Bac + 6 et au-delà
    Diplôme d’État de médecin ou de pharmacien ou PhD

Les autres métiers de la famille

Les offres d’emploi

Accéder aux offres