Application du nouveau règlement DM dans jours et heures
Votre entreprise est-elle concernée ?

Responsable accès au marché

Télécharger la fiche

1. Ses missions

Le·la responsable accès au marché définit et met en œuvre la stratégie d’accès au marché du portefeuille produits de l’entreprise ainsi que son maintien dans des conditions optimales de prise en charge par l’assurance maladie.
Il·elle analyse les données de santé relatives au portefeuille produits à partir d’études épidémiologiques, cliniques et médico-économiques.

2. Son quotidien

  • Elaboration de la stratégie d’accès au marché et de maintien des dispositifs médicaux, en cohérence avec la stratégie de l’entreprise, l’environnement sanitaire et réglementaire, les priorités des acteurs de santé et les conditions de prise en charge définies par l’Assurance Maladie
  • Supervision des dossiers d’évaluation scientifique par la Haute Autorité de santé et de prise en charge par l’Assurance Maladie, afin d’assurer une intégration optimale et soutenable du dispositif médical dans le système de santé
  • Participation à l’identification de nouvelles opportunités diagnostiques, préventives ou thérapeutiques, et à l’orientation du développement des futurs dispositifs médicaux en collaboration avec les affaires cliniques
  • Mise en place d’une veille économique, scientifique, réglementaire, commerciale et environnementale sur l’évolution des modèles de financement de la santé, sur l’évaluation des dispositifs médicaux et sur leur valorisation selon les acteurs concernés

3. Ses atouts

  • Maîtriser les environnements médico-économiques et réglementaires liés aux domaines des dispositifs médicaux
  • Analyser l’impact de l’organisation des soins, des systèmes de prix et de remboursement au niveau international sur le marketing, la R&D et les stratégies d’accès au marché
  • Faire le lien entre des disciplines et problématiques parfois éloignées pour éclairer au mieux la décision de l’entreprise à moyen et long terme
  • Maintenir et développer les relations avec les acteurs de la santé et travailler en collaboration avec les différents départements de l’entreprise (affaires cliniques, publiques, réglementaires, juridiques, marketing, vente, etc.)
  • Avoir une forte exigence éthique pour faire le lien entre l’entreprise, les agences d’évaluation scientifique et les autorités de santé
  • Diriger et coordonner plusieurs projets stratégiques ou opérationnels simultanément, transmettre et forme les équipes sur la gestion de projet
  • Elaborer et proposer des stratégies de développement des dispositifs médicaux
  • Maîtriser l’anglais professionnel

4. Sa formation

Bac + 5
Master en économie de la santé


Bac + 6 et au-delà
Diplôme d’État de médecin ou de pharmacien ou PhD, complété par une spécialisation en économie de la santé