A l’heure où se pose de façon dramatique le problème de la dépendance de notre pays, et plus largement celle des pays de la communauté européenne, vis-à-vis d’autres puissances étrangères en matière de santé, les organisations signataires, représentant les usagers de la santé, les médecins et les industriels, tiennent à affirmer les principes de construction d’un cadre national souverain en matière de numérique en santé.

06/05/2020